Suite à la présentation du diorama "L'Improbable Rencontrede Jean DAMON, voici maintenant, en résumé, les étapes de sa création que l'auteur a bien voulu nous décrire :

1/ Une fois l'idée de la scène trouvée, J.D. élabore le décor à partir des éléments disponibles qui vont en déterminer l'échelle générale, à savoir LES MONSTRES PRÉHISTORIQUES.

C'est auprès de Schleich, fabricant germanique de figurines animalières, et notamment de dinosaures,  qu'il trouve des modèles approchants pour sa mise en scène (à noter que E.P. Jacobs a pris lui-même quelques libertés vis à vis de l'exactitude scientifique dans ce domaine, si l'on en croit les spécialistes : cf. le remarquable n° hors série de Science & Vie -"Blake & Mortimer face aux démons de la science") : un Tyrannosaure, un Platéosaure (ici remplacé, a priori, par un Brachiosaure, et un couple de Ptéranodons (ici Quetzalcoatles ?). Le tout à l'échelle 1:40e.

L'improbable rencontre (4)

2/ Le CHRONOSCAPHE :

Après calculs, Jean estime que pour figurer la sphère/cockpit, une...balle de ping-pong fera l'affaire ! L'intérieur est réalisé en "scratch" (autrement dit matériaux de récupération...). Les anneaux la ceinturant sont découpés dans de la carte plastique (et finalisés par le complice de J.D., Michel DOUET) ou styron.

Dio_1

Par souci d'objectivité, je signale 4 différences par rapport aux dessins d'E.P. Jacobs :

- Les anneaux : d'une part, ils s'avèrent un peu sous-dimensionnés dans leur largeur. > Le diamètre extérieur de l'engin devrait faire près de 2 fois 1/2 la taille de Mortimer. Côté proportion, le modèle réduit de la collection B&M Hachette par exemple apparaît plus fidèle (mais dommage que la sphère soit fermée !) ...

D'autre part, leur croisement : ici, il est situé dans l'axe vertical du cockpit, au lieu d'être dans l'axe horizontal.

- L'ouverture de la sphère : ici, la découpe n'est que partielle, n'entamant pas la demi-sphère inférieure, alors qu'il conviendrait de dégager complètement l'accès au cockpit...

- la position de l'engin contre l'arbreici, du fait de la disposition erronnée des anneaux, le Chronoscaphe est bloqué par le haut, et incliné sur la droite, soit à l'inverse des dessins... 

Allez, Jean, encore un petit effort pour corriger cela, et ça sera bon (l'engin étant indépendant du décor, ça devrait faciliter l'intervention...) !   

3/ MORTIMER :

J. Damon ne se souvient plus précisément de quelle figurine (au 1:43) il est parti, parmi les centaines qu'il produit en résine au sein de sa marque JADE Miniatures (voir le précédent article)... Mais il y a passé beaucoup de temps pour la personnaliser ! Compte tenue de l'échelle réduite, le résultat est plutôt réussi...

Mortimer_back 

4/ Le DÉCOR :

A bord du Chronoscaphe saboté par le diabolique Pr. Miloch, l'imprudent Mortimer se retrouve "transporté" tout au bord d'un précipice dominant une plaine marécageuse...

> Pour être spectaculaire, la scène nécessitait une certaine ampleur... J. Damon a donc construit une structure en contre-plaqué pouvant supporter un relief important, lequel est constitué de blocs de polystyrène taillés dans la masse :

Dio_3

L'ensemble est transportable dans une caisse faisant : Longueur=80cm/Largeur=54cm/Hauteur=77cm

 > Les volumes sont ensuite recouverts de bandes plâtrées et de plâtre modelé :

Dio_4

> une sous-couche de gouache noir mat est appliquée, puis une finition Terre de Sienne :

Dio_5 

> des branches de sureau sont implantées pour figurer les arbres :

 Dio_6

 

 

 

 

 

 

 > pose de la végétation artificielle ; provenant notamment des accessoires pour aquarium, elle apporte par son originalité la touche "d'exotisme antédiluvien" :

 Dio_7

Dio_22

> l'eau du marécage est constituée d'une coulée de résine translucide mélangée à de micro-fibres vertes simulant des algues :

 


> les dinosaures sont mis enfin en situation, les "arbres" servant de tuteurs aux dangereux volatiles : 

Dio_17

Dio_19

 

 

 

 

  

 

> Le diorama "L'Improbable Rencontre" de Jean DAMON, d'après "Le Piège Diabolique" d'Edgar P. JACOBS, a été achevé en 2009, après de longues heures de labeur... :

 

Dio_20 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB  : Jean  nous annonce travailler sur un nouveau projet, toujours inspiré des aventures de Blake & Mortimer, mais cette fois d'un autre album... Il a déjà trouvé un titre : "La Poursuite " !

Cela promet...

Mr SMITH

© Jocelyn LECOCQ - Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation